Protestation pour réclamer la fin des tueries des chiites

Les mouvements de grève et protestations se multipliaient lundi au Pakistan. Ils étaient organisés pour réclamer aux autorités des mesures fortes de protection de la minorité chiite victime d'un nouvel attentat sanglant fatal à plus de 80 personnes samedi à Quetta (sud-ouest).Des rassemblements en solidarité aux victimes de Quetta avaient déjà eu lieu dimanche dans la métropole économique Karachi, la capitale culturelle Lahore et la première ville de la partie du Cachemire administrée par le Pakistan, Muzaffarabad. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes