Quelques kilos de plus feraient vivre plus longtemps, dit une étude

Des personnes en surpoids et légèrement obèses vivent plus longtemps que celles d'un poids normal. Une forte obésité accroît en revanche nettement le risque de mortalité, selon une analyse de près de cent études dans le monde publiée mardi.Cette méta-analyse avance plusieurs hypothèses pour expliquer ce paradoxe, comme les effets bénéfiques des plus grandes réserves d'énergie dans l'organisme ou encore le fait que les personnes légèrement obèses prennent davantage de traitements médicaux. /SERVICE


Actualisé le