Snowden aurait ses papiers pour quitter l'aéroport de Moscou

Edward Snowden aurait obtenu mercredi les papiers lui permettant de quitter l'aéroport de Moscou, ont indiqué plusieurs sources à l'agence de presse russe Interfax. L'ex-consultant du renseignement américain y est bloqué depuis un mois.

"L'Américain se prépare à sortir", a indiqué une source proche du dossier à l'agence de presse. Une autre source a précisé qu'il devait rencontrer dans l'après-midi son avocat et qu'il pourrait quitter l'aéroport dans les prochaines heures.

"Snowden n'est plus dans sa chambre. Il est encore dans la zone de transit. Cependant, il a récupéré toutes ses affaires personnelles de la chambre", a encore ajouté cette source.

L'agence de presse Ria Novosti cite quant à elle une source au sein des forces de l'ordre selon laquelle le service des Migrations aurait délivré à l'informaticien américain le document lui permettant de quitter la zone de transit.

M. Snowden, recherché aux Etats-Unis pour espionnage, a déposé une demande d'asile temporaire en Russie. Son avocat a précisé lundi que la procédure pour un asile temporaire pouvait prendre jusqu'à trois mois, mais que le fugitif pouvait franchir la douane sur la base de la réponse initiale à sa demande.

Les Etats-Unis ont affirmé qu'ils empêcheraient M. Snowden de se rendre en Amérique latine où trois pays, - le Venezuela, le Nicaragua et la Bolivie - ont répondu favorablement à sa demande d'asile politique.

L'analyste est à l'origine de révélations sur un programme d'espionnage international mené par le renseignement américain.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes