Syrie: l'opposition souhaite former un gouvernement en exil

Moscou et Paris ont toujours une "différence d'appréciation" sur la présence du président syrien Bachar al-Assad dans un gouvernement de transition, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius. Cette déclaration intervient alors que l'opposition syrienne souhaite former un gouvernement en exil.Le "bain de sang" en Syrie va continuer si les Occidentaux persistent à demander le départ du président syrien Bachar al-Assad, a martelé le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, en visite à Paris. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus