Syrie: trois civils tués en dépit du cessez-le-feu

La porte-parole du Conseil National Syrien (CNS) a annoncé que les informations reçues du terrain par le principal groupe d'opposition font état de trois civils tués et de dizaines d'arrestations jeudi matin. Ces violences interviennent le jour de l'entrée en vigueur du cessez-le-feu négocié par Kofi Annan.Les autorités syriennes ont pour leur part accusé des insurgés d'avoir rompu la trêve en faisant exploser jeudi matin une bombe au passage d'un car militaire à Alep, rapporte la télévision officielle syrienne. Un officier a été tué et 24 autres officiers et cadets de l'armée ont été blessés, ajoute la chaîne. Les autorités syriennes ayant restreint l'accès aux journalistes étrangers, aucune confirmation indépendante n'était possible. /SERVICE


Actualisé le