Toutes les universités syriennes fermées après le carnage d'Alep

Le ministre syrien de l'Education a annoncé mercredi la fermeture de toutes les universités syriennes en signe de deuil. Cette initiative a été prise au lendemain de la mort d'au moins 87 personnes lors d'une attaque sur l'université d'Alep, attaque dont les responsabilités n'ont pas été clairement établies.Le bilan de cette agression, l'une des plus meurtrières en 22 mois de conflit, est pour l'instant de 87 morts et de plus de 150 blessés, dont certains dans un état grave, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Le nombre de victimes pourrait encore s'alourdir, l'identification des corps déchiquetés n'étant pas terminée. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes