Treize morts après une tempête de neige aux Etats-Unis

Le bilan de la violente tempête de neige qui a frappé la région de Buffalo, dans le nord-est des Etats-Unis, s'est encore alourdi vendredi. Il est passé à 13 morts, selon les autorités qui craignent désormais des inondations dues au redoux.

Deux personnes âgées sont décédées alors qu'elles étaient évacuées d'une résidence dont le toit menaçait de céder sous le poids de la neige et un homme de 50 ans a été retrouvé mort dans sa voiture, a annoncé le responsable du comté d'Erié, Mark Poloncarz.

Il est tombé plus d'1,80 mètre de neige dans le secteur depuis mardi, plus que ce qu'il tombe généralement en un an. Selon le maire de Buffalo Byron Brown, près de 30'000 tonnes de neige ont déjà été évacuées, soit l'équivalent de 1500 camions.

Craintes d'inondations

En dépit d'une légère amélioration, certaines routes étaient toujours interdites vendredi à la circulation et les autorités ont mis en garde contre le danger persistant, demandant aux gens de rester chez eux et de respecter les interdictions de rouler pour permettre le dégagement complet des routes.

Les températures devraient remonter samedi et dimanche, passant de -2° Celsius vendredi à 11° samedi et 15,5° dimanche, laissant craindre désormais des inondations provoquées par la fonte de toute la neige accumulée.

Bloqués deux jours

Durant cette tempête, certains automobilistes sont restés deux jours bloqués dans leur véhicule. "Nous commençons enfin à bouger. Cinquante heures plus tard", avait annoncé jeudi le groupe de musique new-yorkais Interpol sur son compte Twitter. Prisonnier de la neige, il avait dû annuler deux concerts mardi et mercredi, à Toronto et Montréal.

Un couple de Hamburg, au sud de Buffalo, a expliqué à l'AFP être bloqué depuis trois jours chez lui. "Cela fait un peu peur, car personne ne peut vraiment conduire donc si vous avec besoin de quelque chose c'est un peu dur", a témoigné au téléphone Alex Cleary, qui travaille à l'université de Buffalo.

Crises cardiaques

Une trentaine de toits ont cédé sous le poids de la neige, conduisant à évacuer des dizaines de familles.

Parmi les personnes décédées, plusieurs sont mortes d'une crise cardiaque, essayant de déneiger devant chez elles à la pelle ou la souffleuse à neige, ce que les autorités ont vivement déconseillé pour tous les individus d'un certain âge. Deux personnes ont également été victimes d'hypothermie.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes