Turquie: le virtuose du piano Fazil Say jugé pour blasphème

Le pianiste turc mondialement connu et bête noire des islamistes, Fazil Say, a comparu jeudi devant un tribunal d'Istanbul. Il a rejeté les accusations d'atteintes aux valeurs religieuses des musulmans.La justice turque l'avait inculpé au début de l'été pour "insulte aux valeurs de la religion musulmane" après qu'il a publié sur son compte Twitter quelques tirades provocatrices. "Je rejette toutes les accusations", a dit le compositeur visiblement énervé lors d'une brève intervention à la barre. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus