Un groupe islamiste revendique l'attentat-suicide de Gao

Un groupe islamiste, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), a revendiqué l'attentat-suicide commis vendredi matin par un kamikaze qui s'est fait exploser à un poste de contrôle de l'armée malienne à Gao, dans le Nord du Mali."Nous revendiquons l'attentat d'aujourd'hui contre les militaires maliens qui ont choisi le camp des mécréants, des ennemis de l'islam", a déclaré Abou Walid Sahraoui, porte-parole du Mujao. Il a menacé de mener d'autres actions du même type. "D'autres kamikazes sont sur le terrain pour accomplir le travail d'Allah contre les mécréants et leurs complices" a-t-il affirmé. /SERVICE


Actualisé le