Un jeune retrouvé après avoir vécu 16 ans dans une forêt sibérienne

Un Russe d'une vingtaine d'années a vécu près de 16 ans avec ses parents dans une forêt de Sibérie, loin de toute civilisation, avant d'être abandonné par ces derniers et de se manifester aux autorités. Le jeune a déclaré que ses parents avaient eux-mêmes décidé de se retirer de la société pour vivre dans une hutte en pleine forêt.

Surnommé "le garçon de la forêt" ou "Mowgli de Sibérie", en référence au personnage principal de l'oeuvre "Le Livre de la jungle" de Rudyard Kipling, le jeune a précisé être né en 1993 et avoir vécu dans la forêt depuis 1997.

Il a été retrouvé par des habitants non loin de la ville de Belokourikha dans la région de l'Altaï. "Il avait l'air normal et en bonne santé. Il parlait lentement seulement car il ne communique pas aussi souvent que la plupart des gens", a déclaré Roman Fomine, membre du parquet local.

Le parquet a demandé à un tribunal de lui refaire des papiers d'identité, pour pouvoir obtenir des aides d'Etat et éviter de devoir passer l'hiver dans la forêt sibérienne, où les températures sont glaciales.

"Il craignait seulement de ne pas pouvoir survivre à l'hiver sans ses parents", a ajouté M. Fomine, précisant ne pas savoir où ces derniers se trouvent actuellement. Selon ce responsable, le jeune homme est néanmoins déjà reparti vivre dans sa hutte.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes