Un millier d'Africains tentent sans succès d'entrer en Espagne

Un millier de migrants venus d'Afrique subsaharienne ont tenté sans succès dans la matinée d'entrer dans l'enclave espagnole de Melilla au Maroc, ont annoncé les autorités locales. Le nouveau grillage anti-escalade fait de maille plus serrée et le déploiement policier les a empêchés d'escalader la frontière.

Ces assauts menés par des centaines de migrants contre le dispositif frontalier très sophistiqué de onze kilomètres de long et sept mètres de haut sont fréquents à Melilla, seule frontière terrestre, avec l'autre enclave espagnole de Ceuta, entre l'Afrique et l'Europe.

Pour faire face à cet afflux, qui la place parmi les pays les plus exposés à l'immigration clandestine, l'Espagne demande l'aide financière de l'Union européenne qui a récemment annoncé le déblocage de dix millions d'euros.

Centaines de migrants

Le 14 juin, les forces de sécurité marocaines et espagnoles avaient repoussé un millier de migrants africains qui tentaient d'escalader le grillage. Quatre jours plus tard, environ 400 personnes avaient tenté leur chance, à nouveau sans succès.

Le 28 mai, plus de mille migrants subsahariens avaient tenté de franchir la frontière et près de 500 y étaient finalement parvenus lors de l'une des entrées les plus massives depuis 2005 dans cette ville, selon les autorités locales.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus