Un nouveau scandale met en cause Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy a été mis sur écoute par la justice française. Cette révélation sans précédent porte les germes d'un nouveau scandale pour l'ex-président de droite et compromet son éventuel retour en politique.

Au lendemain de la saisie de la justice par le même Nicolas Sarkozy, pour avoir été enregistré à son insu par l'un de ses conseillers, le quotidien "Le Monde" a jeté un pavé dans la mare en révélant que l'ex-chef de l'Etat a été mis sur écoute par des juges.

Enquêtant sur une affaire de financement présumé par l'ex-dictateur Mouammar Kadhafi de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy, ces magistrats, "discrètement (...) prennent une décision forte: ils mettent l'ancien président sur écoute, ainsi que deux de ses anciens ministres de l'Intérieur, Claude Guéant et Brice Hortefeux", écrit le journal.

Cette mise sur écoute est lancée en 2013 et l'ancien chef d'Etat (2007-2012) est "toujours probablement sur écoute téléphonique", selon son avocat, Me Thierry Herzog, cité par "Le Monde".

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus