Un poste de l'armée détruit par des déserteurs, 3 officiers tués

Un groupe de déserteurs syriens a entièrement détruit un poste de contrôle de l'armée régulière restée fidèle au régime dans le village d'Al Bara, dans la région d'Edleb, dans le nord-ouest de la Syrie. Ces informations, non vérifiables, ont été communiquées lundi par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).Trois officiers ont été tués et 19 soldats capturés par les déserteurs lors de cette opération, a indiqué la même source. Les assaillants n'auraient subi aucune perte, toujours selon l'OSDH. /SERVICE


Actualisé le