Un robot sous-marin va partir à la recherche de l'épave du 777

L'Australie s'apprête à envoyer par le fond un robot sous-marin à la recherche de l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars dans le sud de l'océan Indien, a-t-elle indiqué lundi. Une nappe de carburant a été détectée dans la zone.

Le navire Ocean Shield va cesser les opérations de détection des signaux émis par les boîtes noires lundi "et va déployer le véhicule autonome sous-marin Bluefin-21 dès que possible", a déclaré le coordinateur des recherches Angus Houston, lors d'une conférence de presse.

L'épave repose semble-t-il au fond de l'océan Indien, à 1550 km environ au nord-ouest de la ville australienne de Perth. Les chercheurs ont pu établir cette position grâce à quatre signaux sonores reçus ces derniers jours qui, estiment-ils, émanent des boîtes noires de l'appareil.

"Malgré l'absence de nouvelles détections, les quatre signaux précédemment captés pris ensemble constituent la piste la plus prometteuse que nous ayons dans la recherche du MH370", a précisé Angus Houston.

Batteries mortes

Les batteries des boîtes noires ayant désormais dépassé leur durée de vie qui est en principe de 30 jours, les équipes de recherches comptent désormais sur le sonar et les caméras du Bluefin-21 pour détecter les enregistreurs de vol.

Malgré le repérage d'une nappe d'hydrocarbures dans la zone de recherche dimanche soir, Angus Houston s'est dit pessimiste sur la probabilité de retrouver des débris en train de flotter.

Le Boeing 777 (vol MH370) de la compagnie malaisienne a disparu le 8 mars peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin. Il avait à son bord 227 passagers et 12 membres d'équipage.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes