Un séisme de magnitude 7,2 secoue Mexico

Un séisme d'une magnitude de 7,2 a secoué vendredi matin la ville de Mexico, ainsi que la station balnéaire d'Acapulco, provoquant des évacuations et coupures de courant. Il n'a cependant pas fait de victime, ni de dégâts importants.

L'épicentre du séisme a été enregistré à 09h27 (16h27 en Suisse) près de la ville de Tecpan (Etat de Guerrero), à 265 kilomètres au sud-ouest de la capitale, selon l'Institut américain de géophysique (USGS). Le coordinateur de la Protection civile de Mexico, Luis Felipe Puente, a écrit sur Twitter qu'aucune alerte au tsunami n'a été lancée "pour l'instant".

Le tremblement de terre a été fortement ressenti dans le centre du pays, notamment à Mexico, mégapole de plus de 20 millions d'habitants, ainsi que dans l'est (Etat de Veracruz) ou le sud (Etats de Guerrero, Oaxaca et Chiapas).

Longue secousse

Dans la capitale, le maire Miguel Angel Mancera a fait savoir que des évacuations préventives d'immeubles avaient été organisées. Dans le quartier central de Roma, des journalistes ont constaté des coupures de courant et des vitres brisées. Des murs se sont aussi effondrés, sans graves conséquences, selon les autorités.

Bien que les habitants de la ville soient habitués à ces épisodes sismiques, la secousse de vendredi a paru particulièrement forte et longue.

Forte activité sismique

Dans la station balnéaire d'Acapulco, sur la côte Pacifique (Guerrero), à une centaine de kilomètres de l'épicentre, le tremblement de terre a causé des mouvements de panique parmi les nombreux touristes venus passer le week-end pascal.

Le Mexique est situé sur un point de rencontre entre cinq plaques tectoniques et enregistre une forte activité sismique. Les tremblements de terre se produisent pour la plupart au large de la côte Pacifique.

/ATS


Actualisé le