Un séisme frappe les Philippines et fait au moins 20 morts

Un puissant séisme a fait au moins 20 morts mardi matin dans le centre des Philippines, selon le dernier bilan des autorités locales. Le tremblement de terre de magnitude 7,1 s'est produit à 60 kilomètres de la région touristique de Cebu.

Quatre personnes ont été tuées sur l'île de Bohol, à 400 km au sud-est de la capitale Manille, dans l'effondrement de bâtiments provoqué par ce séisme, a déclaré un responsable des services d'urgence. Au moins quinze autres sont mortes à Cebu, où au moins deux bâtiments se sont effondrés et plusieurs autres, dont une église et une ancienne mairie, ont subi des dommages.

L'épicentre de la secousse a été enregistré à une profondeur de 56 km, au niveau de l'île de Bohol, au nord de celle de Mindanao, selon l'institut géologique américain. Aucune alerte au tsunami n'a été lancée après ce séisme qui a été suivi d'au moins quatre répliques, d'une magnitude supérieure à 5.

Des photos sur les médias sociaux montrent des dégâts étendus dans la zone, où bâtiments anciens et modernes sont abîmés, dont des églises et une université, de même que des routes. Des patients sont sortis d'un des grands hôpitaux de Cebu, dont un des étages a pris feu, selon les médias locaux.

"Communication difficile"

L'étendue des dégâts et le nombre de victimes restaient difficiles à estimer en fin de matinée. Les autorités tentaient de confirmer des informations sur l'effondrement d'une école, a indiqué Neil Sanchez, directeur du bureau de gestion des catastrophes de Cebu.

"La communication est difficile. Même le bureau de gestion des catastrophes (une agence gouvernementale) a été endommagé. Nous avons dû nous replier ailleurs", a-t-il ajouté auprès de la télévision ABS-CBN.

Ceinture du feu

Les Philippines sont situées sur la ceinture de feu du Pacifique, qui aligne sur le pourtour de l'océan Pacifique plusieurs centaines de volcans, et sur laquelle se produisent fréquemment séismes et éruptions.

En septembre 2012, à la suite d'un séisme en mer dans le centre des Philippines, des dizaines de milliers d'habitants avaient reçu l'ordre de fuir la côte en direction de zones plus élevées.

En juin dernier, en deux jours, deux séismes de magnitude 5,6 ont secoué l'île de Mindanao, dans le sud des Philippines. Ils avaient blessé une dizaine de personnes.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes