Une attaque de l'EI contre des forces kurdes fait 26 morts

Une attaque de l'EI contre des forces kurdes fait 26 morts

Photo: Keystone

Le groupe extrémiste Etat islamique (EI) a mené une attaque contre les forces kurdes dans le secteur de Gwer, dans le nord de l'Irak. L'opération a fait 26 morts, ont indiqué samedi des responsables de la sécurité. Il s'agit de l'une des attaques les plus meurtrières pour les forces kurdes depuis le début de l'offensive des djihadistes de l'EI en Irak, au début du mois de juin.

Les hommes de l'EI ont traversé les eaux du Zab en bateau et conquis la zone kurde de Gwer avant d'en être repoussés, ont précisé ces responsables kurdes. Les 26 victimes étaient membres des Assayesh (forces de sécurité kurdes), a précisé Barzan Qassab, vice-directeur de ces unités, depuis Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien.

"On ne s'y attendait pas", a de son côté expliqué le général Hajar Ismaïl, en parlant de la traversée du Zab en bateau.

L'EI, qui s'est emparée de vastes régions dans le nord de l'Irak lors d'une offensive fulgurante que l'armée n'a pu mettre en échec, avait tenté de s'étendre vers la région autonome du Kurdistan. Mais les forces kurdes ont montré plus de résistance, et l'arrivée des djihadistes aux environs d'Erbil a précipité la réponse internationale.

En Syrie voisine, au moins 16 personnes sont mortes après deux attentats à la voiture piégée dans la province d'Alep, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) samedi.

Le premier a visé un point de contrôle tenu par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda. Il a fait 12 morts dont 10 civils, selon le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane. La seconde voiture a explosé à un point de contrôle tenu par des combattants kurdes. Quatre personnes sont mortes, dont deux civils.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus