Une étude lie pour la 1re fois bisphénol A et obésité infantile

Une étude menée aux Etats-Unis publiée mardi lie pour la première fois le bisphénol A (BPA), présent notamment dans les boites de conserve et les canettes, à l'obésité chez les enfants. Ce résultat pourrait relancer le débat sur cette substance chimique controversée.La majorité de la population américaine a des traces de ce plastique dans les urines. Mais cette recherche indique que les enfants ayant les niveaux les plus élevés ont deux fois plus de risques d'être obèses ou en surpoids que ceux ayant les concentrations les plus faibles. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes