Une jeune actrice brûlée à l'acide à Peshawar

Une jeune actrice a été brûlée dans une attaque à l'acide dans le nord-ouest du Pakistan samedi, ont indiqué ses parents et la police. Les attaques à l'acide, fréquentes au Pakistan, pays musulman conservateur et rural, défigurent chaque année plus d'une centaine de femmes.

Connue sous le nom de Bushra, cette actrice de 18 ans, très populaire dans cette région pour ses rôles dans des films, à la télévision et au théâtre, a été attaquée dans son sommeil à son domicile dans la ville de Nowshera à 148 kilomètres au nord-ouest d'Islamabad.

"Un homme a grimpé sur le mur de notre maison à l'aube, a jeté de l'acide sur ma soeur et s'est enfuit", a déclaré le frère de Bushra Khan. Un responsable de la police locale, Sultan Khan, a confirmé l'agression.

L'adolescente a été immédiatement transportée à l'hôpital Lady Reading de Peshawar. Elle est brûlée à 33% sur le visage et l'épaule, mais son état est stable, a affirmé le Dr Suhail Ahmad. Pervez Khan a déposé une plainte contre un producteur de télévision locale, Shaukat Khan, affirmant que le producteur était mécontent du refus de Bushra de l'épouser.

Un film sur les victimes

La réalisatrice pakistanaise Sharmeen Obaid-Shinoy a été auréolée en 2012 d'un Oscar, le premier de l'histoire du Pakistan, pour son documentaire "Saving Face" " ("Sauver la face" ou "Sauver le visage"), sur le sort des victimes des attaques à l'acide .

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus