Végétaux et océans absorbent toujours plus de CO2 selon une étude

Les émissions de CO2 continuent de croître année après année mais la végétation et les océans, en stockent également davantage aujourd'hui qu'hier, selon des travaux publiés mercredi dans la revue "Nature". Ils absorbent environ la moitié du dioxyde de carbone émis."L'absorption globale des puits de carbone océaniques et terrestres a presque doublé durant les cinquante dernières années", indiquent un rapport établi par cinq chercheurs de l'université du Colorado à Boulder, aux Etats-Unis. /SERVICE


Actualisé le