Election présidentielle: 2e tour très serré entre Ponta et Iohannis

Difficile de dire quel sera le prochain président de la Roumanie. A la sortie des urnes du 2e tour de la présidentielle, les deux candidats - le social-démocrate Victor Ponta et son adversaire de droite Klaus Iohannis - sont au coude à coude. Tous deux ont appelé leurs militants à la vigilance jusqu'à ce que le dernier bulletin soit décompté.

Klaus Iohannis, issu de la minorité allemande, est crédité d'une légère avance dans trois sondages (de 50,9 à 51,5%), tandis que le Premier ministre de 42 ans, auparavant donné grand favori de ce scrutin, mène dans deux autres (50,7 à 50,9%). Les deux hommes arrivent enfin à égalité dans un sixième sondage.

"Le scrutin a été phénoménal, la présence a été énorme", a lancé M. Iohannis depuis son siège de campagne, se gardant de toute prédiction sur l'issue du vote.

"Le score est serré, mais nous pensons que Victor Ponta a gagné, avec une très faible avance", a lancé de son côté le numéro 2 des sociaux-démocrates, Liviu Dragnea, alors que Victor Ponta ne s'est pas montré après la clôture du scrutin.

Ces sondages ne prennent pas en compte les voix des Roumains de la diaspora, qui pourraient faire la différence en inclinant la balance en faveur de M. Iohannis. Selon les chiffres sur la participation à deux heures de la fin du scrutin, un peu plus de 58% des 18,3 millions de Roumains attendus aux urnes avaient exprimé leurs suffrages, soit un taux de participation supérieur au scrutin de 2009.

Les premiers résultats partiels sont attendus dans la nuit.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes