Vingt morts dans l'incendie d'un bus en Chine

Au moins 20 personnes sont mortes et plus de 30 autres ont été blessées vendredi lorsqu'un bus a pris feu dans une ville du sud-est de la Chine, a annoncé l'agence de presse officielle Xinhua. Le véhicule circulait dans la ville de Xiamen lorsqu'il s'est enflammé.

Le bus a été réduit à une carcasse carbonisée, selon les photographies publiées par des sites d'informations chinois. Sur les clichés, on apercevait aussi quelques survivants assis, aux vêtements tachés de sang, l'air hébété, avec en arrière-plan d'épaisses volutes de fumée noire.

Une passagère a confié à l'agence Xinhua avoir senti une odeur d'essence bien avant que le feu ne se propage à toute vitesse dans le bus, qui se trouvait alors dans une zone résidentielle de la ville. Une enquête a été ouverte, a précisé l'agence de presse officielle.

Le plus grave en un an

Il s'agit de l'accident de la circulation le plus grave en Chine depuis août 2012, lorsqu'une collision entre un bus et un camion-citerne chargé de méthanol avait fait 36 morts sur une autoroute dans la province Shaanxi (nord).

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus