Vingt morts dans une collision entre deux bus en Algérie

Vingt personnes sont mortes mardi après que deux bus sont entrés en collision frontale sur une route nationale dans le sud de l'Algérie, a indiqué la télévision publique. Un premier bilan, établi par la protection civile, avait fait état de seize morts et d'une trentaine de blessés.

L'accident s'est produit sur une route nationale reliant Laghouat (420 km au sud d'Alger) à la ville voisine d'Afflou, a indiqué le colonel Farouk Achour, de la direction de la protection civile.

L'Algérie est un des pays les plus touchés par les accidents de la route au plan mondial. Elle occupe la première place dans le Maghreb et le monde arabe, selon des chiffres officiels.

Ce pays, dont la population dépasse les 35 millions d'habitants, a adopté en janvier 2010 un nouveau code de la route durcissant les sanctions envers les chauffards. Il a introduit le permis à points pour lutter contre les accidents de la route, responsables de plus de 4000 morts par an.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes