Les enseignants veulent une amélioration des langues étrangères

L'Association faitière des enseignants suisses (LCH) veut un réexamen immédiat de l'enseignement des langues étrangères et une amélioration des conditions d'ici 2015/2016. Elle a adopté une résolution en ce sens lors de son assemblée des délégués samedi à Baden (AG).

La résolution, adressée à la Conférence des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP), vise une harmonisation scolaire en Suisse alémanique. Trois quarts de la population suisse vivent dans des cantons affiliés à HarmoS, rappelle la LCH dans un communiqué.

Lors de l'élaboration du plan d'étude 21, l'ensemble des 21 cantons à population germanophone était de la partie, même ceux qui ne sont pas dans HarmoS. "Il ne faut pas donner l'impression que les associations d'enseignants sont contre l'harmonisation scolaire", a souligné le président du LCH Beat Zemp.

Echanges

Un point central de la résolution concerne l'enseignement de la seconde langue nationale, qui doit se faire sous le signe des rencontres et des échanges culturels.

Selon un récent sondage au sein de la LCH, seuls 32% des enseignants pensent que les conditions sont réunies pour répondre aux exigences actuelles de l'enseignement des langues étrangères. "Deux heures hebdomadaires dans des classes hétérogènes de plus 20 élèves ne sont pas efficaces", selon Jürg Brühlmann, qui dirige la section pédagogique du LCH, cité dans le communiqué.

Les améliorations proposées sont l'enseignement par demi-classe ou un regroupement des différents niveaux au niveau primaire ainsi qu'au moins trois heures de leçons par semaine. De plus, les groupes d'élèves, souvent d'âge mixte, nécessitent du matériel pédagogique amélioré.

Pas mieux en Suisse romande

En Suisse romande, la situation n'est pas plus satisfaisante, malgré un engagement élevé et d'importantes ressources, a expliqué aux délégués Georges Pasquier, président du Syndicat des enseignants romands (SER). C'est un "mensonge" de dire que tous les élèves de l'école obligatoire apprennent et maîtrisent deux langues étrangères.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus