GM négocie la fermeture d'une ou plusieurs usines en Europe

Le numéro un américain de l'automobile General Motors (GM) veut fermer une ou plusieurs usines en Europe, sujet au coeur des négociations actuelles avec les syndicats de la filiale Opel-Vauxhall, a indiqué jeudi à l'AFP un porte-parole du groupe."GM est en négociations avec les syndicats pour éliminer durablement des capacités" de production, a dit ce porte-parole, James Cain. A la question de savoir si cela voulait dire fermer une ou plusieurs usines en Europe, il a répondu: "Oui, c'est toujours en négociation". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus