Saint-Gall doit déjà penser à demain

Saint-Gall a échoué. Après avoir tout fait pour contester la domination de Young Boys, les ...
Saint-Gall doit déjà penser à demain

Saint-Gall doit déjà penser à demain

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Saint-Gall a échoué. Après avoir tout fait pour contester la domination de Young Boys, les hommes de Peter Zeidler doivent finalement s'avouer vaincus, non sans fierté.

'Cela aura été une belle saison, nous avons toujours été dans le coup, nous en sommes contents', confirme Jérémy Guillemenot. Auteur du dernier but des Brodeurs de l'exercice, une superbe frappe lointaine qui n'a pas évité la défaite 3-1 au Wankdorf, le Genevois a fait partie de ceux qui se sont révélés à la Suisse entière.

'Je pense qu'on a marqué un peu cette saison, acquiesce l'ancien junior de Barcelone. Nous avions une équipe jeune, qui cherchait le jeu, les gens ne vont pas oublier cette petite équipe de Saint-Gall.' Assurément pas, car l'engouement suscité par Peter Zeidler a amené une vague de fraîcheur sur la Super League.

Mais la question mérite d'être posée: qu'en restera-t-il? En attaque, il est déjà officiel qu'Ermedin Demirovic rejoindra Freiburg la saison prochaine. Le doute entoure également son compère Cedric Itten. L'international suisse n'a pas joué le dernier match de la saison lundi, voulant semble-t-il éviter une blessure qui pourrait compromettre un futur transfert. Son départ semble plus que probable.

Kamberi en renfort?

Alors Saint-Gall devra les remplacer. Si Guillemenot s'est imposé, Boris Babic devra revenir d'une grave blessure, alors qu'André Ribeiro paraît encore léger pour jouer l'Europe. Lorenzo Gonzalez, le Genevois passé par les jeunes de Manchester City, avait signé l'hiver dernier avant de se blesser. Il ne sera pas disponible tout de suite.

En revanche, Outre-Manche, il se dit que Florian Kamberi pourrait revenir au pays et poser ses valises en Suisse centrale. Âgé de 25 ans, le joueur formé à Grasshopper évolue depuis deux ans et demi en Ecosse (Hibernian, avant un prêt aux Rangers la saison passée) où il a affiché des statistiques intéressantes. Mais son rapatriement représente tout un défi, le championnat écossais présentant passablement d'écarts entre les éuqipes.

Nul doute que le triumvirat Matthias Hüppi-Alain-Sutter-Peter Zeidler a également d'autres idées à proposer. 'On sera attendu', accepte Guillemenot. Lui sera toujours de la partie.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus