« Le Lauberhorn, une course bien particulière »

C’est le jour J à Wengen : c’est samedi à midi et demi qu’est donné le coup d’envoi de la descente ...
« Le Lauberhorn, une course bien particulière »

C’est le jour J à Wengen : c’est samedi à midi et demi qu’est donné le coup d’envoi de la descente du Lauberhorn. Le chef alpin à Swiss-Ski Stéphane Cattin le concède : Wengen n’est pas une course comme une autre

Stéphane Cattin, chef alpin à Swiss-Ski (photo : www.swiss-ski.ch). Stéphane Cattin, chef alpin à Swiss-Ski (photo : www.swiss-ski.ch).

Beat Feuz sera-t-il couronné roi de Wengen pour la 3e fois ? Le Bernois espère bien remporter le mythique Lauberhorn samedi après ses succès en 2012 et 2018.

Excellent sur presque toutes les étapes de la Coupe du monde descente, le skieur de Schangnau donne le sentiment d'être un ton au-dessus, sur l'une des plus belles pistes du monde.

Le chef alpin à Swiss-Ski le reconnaît : il faudra lâcher les chevaux ! Stéphane Cattin :

Des propos recueillis par notre envoyé spécial à Wengen Adrien Juvet. Le coup d’envoi de la descente du Lauberhorn est donné à midi et demi. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus