Odermatt encore géant à Val d'Isère

Marco Odermatt a maîtrisé le géant de Val d'Isère. Le Nidwaldien a relégué Marco Schwarz à ...
Odermatt encore géant à Val d'Isère

Odermatt encore géant à Val d'Isère

Photo: KEYSTONE/EPA/Guillaume Horcajuelo

Marco Odermatt a maîtrisé le géant de Val d'Isère. Le Nidwaldien a relégué Marco Schwarz à 0''98 et Joan Verdu à 1''32 pour signer sa 25e victoire de Coupe du monde.

Imbattable Marco Odermatt. Dans des conditions très difficiles en deuxième manche avec de la neige, le patron de la Coupe du monde n'a pas laissé planer le doute. Malgré quelques erreurs, notamment sur le haut des deux parcours, Odi n'a pas son pareil lorsqu'il s'agit de laisser aller ses skis.

Alors quand certains perdent du temps après avoir commis de grosses fautes, le Nidwaldien gère et avance. Surtout sur cette Face de Bellevarde qui ne consacre que des skieurs d'exception. Ce qu'est Marco Odermatt qui signe sa 25e victoire en Coupe du monde, la 15e dans sa discipline de prédilection.

Le double détenteur du gros globe de cristal réalise le triplé en Haute-Tarentaise, lui qui avait déjà triomphé en 2021 et l'an passé. Avec trois succès, il est désormais troisième sur les listes derrière Michaël von Grünigen (4 victoires) et Marcel Hirscher (5 succès).

'Enfin la première course de la saison, a déclaré le vainqueur du jour au micro de la FIS. Je suis très content de cette troisième victoire de suite ici. J'ai eu un peu de peine avec la visibilité sur le haut et j'ai fait quelques fautes.'

Meillard 'seulement' 6e

Troisième au terme du parcours matinal, Loïc Meillard n'a malheureusement pas pu confirmer à l'occasion de son deuxième effort. Le Valaisan d'origine neuchâteloise a pris la 6e place.

Trois autres Suisses sont parvenus à marquer des points. Pour sa première course de Coupe du monde, le jeune Sandro Zurbrügg a réussi un bel exploit. 30e après la manche initiale, le Bernois de 21 ans s'est classé 17e.

Il a ainsi fait mieux que Thomas Tumler (20e) et Fadri Janutin (22e). Gino Caviezel a été éliminé en première manche et Justin Murisier a commis l'irréparable au cours de la deuxième.

A noter le premier podium de l'Andorran Joan Verdu qui offre ce premier top 3 à son pays des Pyrénées.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus