Des employés d'une maison de retraite gagnent le gros lot à la loterie espagnole

Les employés d'une maison de retraite d'une localité où un habitant sur cinq est sans emploi ...
Des employés d'une maison de retraite gagnent le gros lot à la loterie espagnole

Des employés d'une maison de retraite gagnent le gros lot à la loterie espagnole

Photo: KEYSTONE/EPA EFE/J.P.GANDUL

Les employés d'une maison de retraite d'une localité où un habitant sur cinq est sans emploi ont gagné vendredi plus de dix millions d'euros à la traditionnelle loterie de Noël en Espagne. Ils avaient acheté trente billets.

Les employés de la maison de retraite 'Sagrado Corazon' de la ville de Campo de Criptana (centre), vêtus de leur uniforme blanc, célébraient en dansant et en ouvrant des bouteille de champagne devant l'établissement, selon des images de la télévision espagnole.

C'est un chauffeur de camion, volontaire auprès de cette maison de retraite, qui a acheté trente billets de loterie lors d'un voyage en Galicie. Il en a revendu 26 à des employés de Sagrado Corazon, en a conservé deux pour lui-même et a donné les deux autres à ses deux frères.

Les employés de la maison de retraite vont ainsi se partager plus de dix millions d'euros. Le chauffeur de camion a empoché 800'000 euros (940'000 francs) et ses deux frères, 400'000 euros chacun. 'Ils le méritent bien', a dit à la presse locale la directrice de l'établissement, Ana Maria Campos.

20 euros le billet

'Je suis ravi d'avoir apporté tant de joie et d'argent à ma ville natale', a dit le camionneur Jesus Martinez, 54 ans, au journal El Espanol. Le maire de Campo de Criptana, Antonio Lucas-Torres, a lui aussi dit être 'très heureux car cette pluie d'argent aura un effet positif sur l'économie' de sa ville.

Campo de Criptana - environ 14'000 habitants et un taux de chômage de 19,4% - se trouve dans la province aride de Ciudad Real.

La loterie annuelle de Noël en Espagne, connue comme 'El Gordo' ou 'Le gros', a cumulé cette année des gains de 2,38 milliards d'euros. Un ticket habituel coûte 20 euros.

/ATS
 

Articles les plus lus