Des feux au Monténégro, foyers maîtrisés en Croatie et au Portugal

Les pompiers du Monténégro tentaient toujours mercredi, pour le 3e jour consécutif, d'éteindre ...
Des feux au Monténégro, foyers maîtrisés en Croatie et au Portugal

Des feux au Monténégro, foyers maîtrisés en Croatie et au Portugal

Photo: Keystone

Les pompiers du Monténégro tentaient toujours mercredi, pour le 3e jour consécutif, d'éteindre les incendies qui font rage le long de la côte adriatique. Un hélicoptère Super Puma suisse a été appelé à la rescousse. Les feux en Croatie et au Portugal sont maîtrisés.

'Nous attendons qu'un avion bombardier d'eau en provenance d'Ukraine nous rejoigne... Les incendies pourraient être localisés et mis sous contrôle pendant la journée', a annoncé un commandant d'une unité de secours au Monténégro, Zoran Babic, cité par un média local.

Après l'appel répété du Monténégro pour une aide internationale, la Suisse a décidé de déployer sur place un hélicoptère Super Puma de l'armée équipé pour l'extinction des feux. Des hélicoptères bulgares et un avion d'Israël étaient également attendus sur place mercredi.

Une équipe d'intervention rapide de l'Aide humanitaire de la Direction du développement et de la coopération (DDC) à Berne devait aussi se rendre dans les lieux sinistrés.

Les feux de forêts de la péninsule de Lustica ont forcé l'évacuation de plus d'une centaine de campeurs, alors que les villes voisines de Tivat, Herceg Novi et Kotor étaient toujours menacées.

Foyers localisés près de Split

En Croatie, en remontant la côte adriatique, une douzaine d'incendies ont éclaté dimanche dans des villages près de la ville touristique de Split, mais la situation est désormais en voie de normalisation, selon une source officielle.

'Nous ne pouvons pas dire que les feux dans la région de Split sont éteints, mais ils sont localisés', a précisé le chef des pompiers de Split, Ivan Kovacevic, mardi soir, ajoutant qu'il n'y avait pas de danger pour les habitants et les habitations.

Le commandant des pompiers croates, Slavko Tucakovic, a déclaré de son côté que plusieurs feux étaient encore actifs mais que la situation était 'sous contrôle'.

Mercure en baisse

Au Portugal, les principaux feux de forêt qui ravageaient le nord du pays ont été maîtrisés dans la nuit de mardi à mercredi grâce à une baisse de la température. Mais plus de 2400 pompiers étaient toujours sur le terrain pour éviter des reprises de feu.

L'incendie le plus violent, qui avait éclaté lundi dans la région de Guarda, s'était approché de plusieurs villages qui ont dû être évacués, mobilisant plus d'un millier de soldats du feu.

Il y a un mois, un gigantesque incendie à Pedrogao Grande, dans le centre du pays, avait fait 64 morts et plus de 250 blessés.

/ATS
 

Actualités suivantes