Le sud-est des Etats-Unis toujours sous la menace des inondations

Sauveteurs et forces de l'ordre restaient mobilisés lundi et 'pour plusieurs jours' dans le ...
Le sud-est des Etats-Unis toujours sous la menace des inondations

Le sud-est des Etats-Unis toujours sous la menace des inondations

Photo: KEYSTONE/AP/DAVID GOLDMAN

Sauveteurs et forces de l'ordre restaient mobilisés lundi et 'pour plusieurs jours' dans le sud-est des Etats-Unis pour porter secours aux populations menacées. L'ouragan Florence, qui a notamment provoqué la montée des eaux, a fait au moins 15 morts depuis vendredi.

Le patron de l'Agence fédérale des services d'urgence (Fema), Brock Long, a prévenu que le centre et l'ouest de la Caroline du Nord ainsi que la Virginie n'en avaient pas fini avec les intempéries. 'Nous en avons encore pour plusieurs jours', a-t-il dit sur CNN. 'Nous nous attendons à de gros dégâts', a-t-il lancé, précisant que des barrages risquaient d'être menacés à cause de la montée des eaux.

Le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper, a souligné que des zones habituellement hors de danger pouvaient être inondées. 'Soyez prêts à vous rendre dans des lieux sécurisés si on vous dit d'évacuer', a-t-il déclaré en conférence de presse à l'adresse de la population. Selon lui, 15'000 personnes se sont réfugiées dans les 150 centres d'accueil mis en place dans tout l'Etat.

'Nous voulons éviter les tragédies', a affirmé pour sa part le gouverneur de Caroline du Sud, Henry McMaster. 'Si vous vivez dans une zone à risque, il faut partir', a-t-il lancé lors d'une conférence de presse. Les sauveteurs ont secouru plus de 900 habitants des inondations alors qu'environ 700'000 foyers restaient sans électricité, a-t-il détaillé.

Trump salue la mobilisation

Le président américain Donald Trump a salué sur Twitter 'les sauveteurs et les forces de l'ordre (qui) travaillent vraiment dur' pour aider la population. 'Quand l'eau aura reflué, ils accéléreront encore le rythme', a-t-il ajouté.

Dix décès dus aux intempéries ont été confirmés par les autorités de Caroline du Nord et cinq par celles de Caroline du Sud.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus