Mariage entériné pour Corban et Val Terbi

Les communes de Corban et de Val Terbi ne feront plus qu’une à partir du 1er janvier 2018. ...
Mariage entériné pour Corban et Val Terbi

Les maires de Val Terbi, Michel Brahier, et de Corban, Christophe Fleury, affichaient leur satisfaction au moment de l'annonce des résultats. Les maires de Val Terbi, Michel Brahier, et de Corban, Christophe Fleury, affichaient leur satisfaction au moment de l'annonce des résultats.

Les communes de Corban et de Val Terbi ne feront plus qu’une à partir du 1er janvier 2018. La convention de fusion qui était soumise dimanche en votations aux citoyens a été largement acceptée. Le mariage a été avalisé par 174 voix contre 60 à Corban, soit 74,4% des suffrages contre 25,6%. La participation a atteint 66,5%. L’union est encore plus largement plébiscitée à Val Terbi avec 891 voix contre 128, soit 87,4% contre 12,6%. Le taux de participation se monte à 50,8%.

Les maires des deux communes affichaient leur satisfaction au moment de l’annonce des résultats. Tous deux ne s’attendaient pas à un score aussi élevé. Pour rappel, la fusion avait été refusée par Corban en 2012. Aujourd’hui, le fait de procéder par étapes a certainement rassuré certains, selon le maire de Corban Christophe Fleury. Pour lui, « les citoyens ont aussi pu remarquer que la commune de Val Terbi, qui s’est mise en place depuis 2013, a quelques atouts intéressants ».

Une année pour se coordonner

Il s’agit désormais de préparer la fusion qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Ce travail devrait débuter rapidement entre les deux communes d’après le maire de Val Terbi. « Il faut mettre en place l’administration de façon à ce que tout un chacun y trouve sa place », souligne Michel Brahier. /fco+alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus