Ajournement de faillite pour Baoshida Swissmetal

Le Tribunal régional du Jura bernois - Seeland a prononcé un ajournement de faillite de l'entreprise ...
Ajournement de faillite pour Baoshida Swissmetal

Le Tribunal régional du Jura bernois - Seeland a prononcé un ajournement de faillite de l'entreprise basée à Reconvilier jusqu'à avril 2019

Photo: archives Photo: archives

Baoshida Swissmetal en difficulté. Le Tribunal régional du Jura bernois - Seeland a prononcé un ajournement de faillite jusqu'à mi-avril 2019 de l'entreprise basée à Reconvilier à la demande de grands clients. L'information a été divulguée ce lundi par Baoshida Swissmetal dans un communiqué. La procédure vise à permettre à l'entreprise d'assainir sa situation financière et de faciliter son développement économique. Elle découle d'un rapport de surendettement établi par l'organe de révision.

Le Tribunal régional a par ailleurs nommé le cabinet Frôté & Partner SA en tant qu'administrateur. Il a pour mandat de superviser les activités et la restructuration de la société. Avec le consentement de la cour, Claudio Penna, patron de Baoshida Swissmetal entre novembre 2016 et juillet 2018, a une nouvelle fois été nommé au poste de directeur général. Il a déjà repris la direction de l'entreprise et poursuivra le processus de restructuration.


Réaction du syndicat Unia

Les difficultés rencontrées par Baoshida Swissmetal ne sont pas nouvelles. Ses créances s'élevaient à plus de quatre millions de francs en juin 2017. L'entreprise avait alors fourni des informations rassurantes sur sa santé financière au syndicat Unia Transjurane. Elle avait aussi indiqué que la liste de ses créanciers était en diminution. Malgré cela, l'annonce de ce lundi ne surprend pas Patrick Cerf, secrétaire syndical en charge du secteur industrie pour Unia Transjurane.


Baoshida Swissmetal est une société active dans le développement et la production de produits en cuivre et en alliages de cuivre. /comm-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus