Elle a plus de 100 ans et elle roule encore

La locomotive E 3/3 8485, entièrement restaurée, a pu se dégourdir les pattes samedi en effectuant ...
Elle a plus de 100 ans et elle roule encore

La locomotive E 3/3 8485, entièrement restaurée, a pu se dégourdir les pattes samedi en effectuant deux allers-retours entre Delémont et Laufon

Test de la soupape...la locomotive est presque prête pour relier Delémont à Laufon Test de la soupape...la locomotive est presque prête pour relier Delémont à Laufon

100 ans et pas une ride. La locomotive à vapeur E 3/3 8485 est le centre de toutes les attentions samedi à la rotonde de Delémont. Les visiteurs ont pu effectuer un trajet à son bord entre la capitale jurassienne et Laufon. Construite en 1911 dans le canton de Winterthur, la locomotive a travaillé jusqu’en 1965, avant d’être exposée au Musée suisse des transports de Lucerne jusqu’en 1982, explique Claude Tschantré, chef de dépôt à Delémont pendant 23 ans. Ce fanatique de la vapeur, comme il aime à se décrire, souligne que pour faire fonctionner une telle machine, « le problème, ce n’est pas le charbon, mais c’est l’eau ». En effet, une quantité importante d’eau est nécessaire pour faire avancer ce monstre de 35 tonnes, pouvant atteindre plus de 45km/h. 

La rénovation de cette locomotive, qui a duré 11 ans et coûté environ 600'000 francs, a été effectuée par une bande de passionnés de la HEG, la Société de chemins de fer historiques. Claude Tschantré s’exclame, non sans fierté : « on a presque tout fait nous-mêmes. On est tous des amateurs. Il n’y avait aucun mécanicien de métier pour effectuer ces réparations. En se basant sur les plans, on a appris sur le tas. On est presque devenus des professionnels en travaillant ! ». Faire avancer la locomotive requiert deux chauffeurs et une personne qui met le charbon dans le feu. /ech


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus