Mémoires d'Ici veut décupler ses surfaces d'archives

Le centre de recherche et de documentation du Jura bernois veut augmenter sa capacité de stockage ...
Mémoires d'Ici veut décupler ses surfaces d'archives

Le centre de recherche et de documentation du Jura bernois veut augmenter sa capacité de stockage d'archives. L'institution, située à St-Imier, prévoit de s'étendre via une construction souterraine de deux étages

Les responsables de Mémoires d'Ici se réjouissent de porter un projet important pour leur institution mais aussi pour la région. Les responsables de Mémoires d'Ici se réjouissent de porter un projet important pour leur institution mais aussi pour la région.

Mémoires d’Ici envisage l’avenir à large échelle. Le centre de recherche et de documentation du Jura bernois basé à St-Imier compte agrandir ses locaux de conservation d’archives. Les grandes lignes du projet ont été dévoilées mardi matin par les responsables de l’institution imérienne. Il est prévu de construire un bâtiment souterrain de deux étages juste à côté de la bâtisse des Rameaux, qui abrite aujourd’hui les fonds de Mémoires d'Ici. Cette solution permettra de créer plus de 700m2 de surfaces pour entreposer les archives régionales, soit près de dix fois plus qu’actuellement. Un projet ambitieux certes, mais qui répond aux besoins actuels selon Sylviane Messerli, directrice de Mémoires d’Ici :

« Des locaux seront mis à la disposition de la commune de St-Imier »

La construction sera entièrement sous terre, recouverte par une prairie maigre (photo: Mémoires d'Ici) La construction sera entièrement sous terre, recouverte par une prairie maigre (photo: Mémoires d'Ici)

Ce projet d’agrandissement porté par les fondations de Mémoires d’Ici et des Rameaux, propriétaire du bâtiment, est devisé à 2 millions et demi de francs. Le cout élevé s’explique en partie par la réalisation entièrement souterraine. Cette formule enterrée présente des complexités mais aussi des avantages certains comme l’explique Sylviane Messerli, directrice de Mémoires d’Ici :

« La construction souterraine permet une stabilité de la température »

Sur les 2,5 millions de francs nécessaires, pour l’instant, 80% de cette enveloppe est à disposition notamment grâce à de nombreux soutiens publics, via le canton de Berne et les communes du Jura bernois. La fondation des Rameaux,  porteuse du projet, compte aussi sur le soutien de la population et des entreprises régionales. Séverine Perret, responsable administrative pour Mémoires d’Ici et chargée des finances du projet : 

« Nous sommes confiantes, nous n’avons pas de plan B en termes de financement » 

Le terrain concerné jouxte le bâtiment des Rameaux et abrite un ancien terrain de basketball Le terrain concerné jouxte le bâtiment des Rameaux et abrite un ancien terrain de basketball

La demande de permis de construire a été déposée récemment alors que la campagne d'appel aux dons démarre cette semaine. Dans l’idéal, le premier coup de pioche pour l’agrandissement des espaces de stockages de Mémoires d’Ici pourrait être donné au printemps prochain. /nme 


Actualisé le

 

Actualités suivantes