Jean-Bernard Vallat : « Un sentiment de soulagement »

Le maire sortant de Haute-Sorne cédera son fauteuil au PDC Eric Dobler le 1er janvier. La période ...
Jean-Bernard Vallat : « Un sentiment de soulagement »

Le maire sortant de Haute-Sorne cédera son fauteuil au PDC Eric Dobler le 1er janvier. La période de passage de témoin a commencé. Entretien

La dernière ligne droite pour Jean-Bernard Vallat dans son fauteuil de maire de Haute-Sorne. La dernière ligne droite pour Jean-Bernard Vallat dans son fauteuil de maire de Haute-Sorne.

Bientôt le clap de fin pour Jean-Bernard Vallat après une décennie à la tête de Haute-Sorne. Le maire PCSI cèdera son fauteuil au PDC Eric Dobler, élu ce dimanche pour lui succéder, le 1er janvier prochain. La commune fusionnée entre donc dans une phase de transition durant laquelle les deux hommes vont se passer le témoin. « C’est un sentiment de soulagement puisque j’arrête après un mandat de dix ans qui était quand même assez lourd. Je suis aussi soulagé de savoir qui va me remplacer », confie Jean-Bernard Vallat.

Dans un entretien accordé à RFJ, le maire sortant s’exprime à bâtons rompus sur la fin de son mandat et son successeur, la sérénité à retrouver au Conseil communal – « C’est bien de redonner un nouvel élan » – le projet controversé de géothermie profonde, les liens entre les villages de la commune et sur son rôle dans la transition avec Eric Dobler. « Je ne vais pas m’imposer, bien sûr, mais s’il a besoin de moi, je vais évidemment lui donner un coup de main pour rendre service, aider et renseigner. Nous nous sommes toujours bien entendus, il n’y aura pas de problème dans le passage de témoin », dit Jean-Bernard Vallat.

L’élu PCSI va donc cesser son activité à la mairie, tout en restant intéressé à ce qui se passe à Haute-Sorne. « Ma carrière politique s’arrêtera le 31 décembre, mais pas mon intérêt pour les affaires communales », conclut Jean-Bernard Vallat.

Entretien avec Jean-Bernard Vallat

/rch