Pure Politique : du sang neuf à la tête des partis jurassiens

La jeunesse a pris le pouvoir au PLRJ, au Centre Jura et au PSJ. Les trois nouveaux présidents ...
Pure Politique : du sang neuf à la tête des partis jurassiens

La jeunesse a pris le pouvoir au PLRJ, au Centre Jura et au PSJ. Les trois nouveaux présidents ont échangé leurs vues sur RFJ

Martin Braichet (PLRJ), Raphaël Ciocchi (PSJ) et Mathieu Cerf (Le Centre Jura, de gauche à droite) ont accédé à la tête de leur parti politique respectif récemment. Ils ont débattu ce mercredi dans Pure Politique. Martin Braichet (PLRJ), Raphaël Ciocchi (PSJ) et Mathieu Cerf (Le Centre Jura, de gauche à droite) ont accédé à la tête de leur parti politique respectif récemment. Ils ont débattu ce mercredi dans Pure Politique.

Le Parti libéral-radical jurassien, le Centre Jura et le Parti socialiste jurassien entament une nouvelle ère. Ces trois formations politiques ont récemment opéré un changement de présidence. Et c’est à la jeunesse qu’elles ont confié les rênes pour apporter une nouvelle dynamique et de la fraîcheur sur la scène politique jurassienne. Martin Braichet (35 ans) a succédé à Gabriel Voirol à la tête du PLRJ, Mathieu Cerf (33 ans) a succédé à Marcel Meyer et Pascal Eschmann dans le fauteuil de président du Centre Jura, et Raphaël Ciocchi (40 ans) a pris la suite de Katia Lehmann comme chef de file du PSJ.

Les trois nouveaux présidents étaient les invités de Pure Politique ce mercredi sur RFJ, émission dans laquelle la nouvelle présidente du PCSI Sophie Guenot s’est aussi exprimée. Il a été question d’ambitions, d’échanges et de collaborations, des finances de l’Etat, puis de l’arrivée de Moutier en vue des élections cantonales de 2025. L’émission est à (ré)écouter ci-dessous :

/rch


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus