Les exportations horlogères suisses dans les chiffres rouges en novembre

Les volumes d’exportation ont plongé notamment à cause de l’effondrement des envois vers Hong ...
Les exportations horlogères suisses dans les chiffres rouges en novembre

Les volumes d’exportation ont plongé notamment à cause de l’effondrement des envois vers Hong Kong, indique jeudi l’Administration fédérale des douanes

(Photo : LDD). (Photo : LDD).

Les exportations horlogères suisses se sont inscrites dans les chiffres rouges en novembre, en raison notamment de l'effondrement des envois vers Hong Kong. Les volumes ont à nouveau plongé. Les exportations ont reculé de 3,5% en valeur nominale et de 10,8% en valeur réelle à 1,99 milliard de francs, selon les chiffres publiés jeudi par l'Administration fédérale des douanes (AFD).

Ce résultat négatif est attribué à "la forte baisse affichée par Hong Kong", a ajouté la Fédération de l'industrie horlogère (FH), pour expliquer le repli de 3,5% par rapport à novembre 2018. L'ancienne colonie britannique a enregistré une chute de 26,7%, après -29,7% en octobre.

Sur les 11 premiers mois de l'année, le recul atteint 10,6% par rapport à la même période en 2018. Hong Kong reste toutefois la première destination des garde-temps helvétiques sur cette période. Le mois dernier, le Royaume-Uni (-17,3%), la France (-17,4%) ou les Emirats arabes unis (-27,8%) ont également tiré les chiffres vers le bas. La Chine s'est elle aussi rétractée (-5,5%). En revanche, les Etats-Unis (+4,6%) et le Japon (+7,8%) ont progressé.

Le nombre total de pièces a continué de fondre en novembre (-355'000 pièces). Les montres de moins de 3000 francs (prix export) ont connu une baisse à deux chiffres tant en valeur qu'en nombre de pièces, tandis que celles de plus de 3000 francs sont restés stables en volume, pour une valeur en légère hausse (+2,0%).

Sur les 11 premiers mois de l'année, la valeur des exportations horlogères est en hausse de 2,0%. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus