Des intempéries au Mexique font 40 morts et 230'000 sinistrés

Les fortes intempéries qui se sont abattues sur le Mexique depuis samedi ont fait au moins 40 morts et 230'000 sinistrés. Par ailleurs, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont dû être évacuées.

Deux tempêtes ont touché le pays, un phénomène exceptionnel au Mexique. L'une balaye l'est du pays, l'autre frappe la côte pacifique. Les pluies et vents violents accablent plus de 20 des 32 États mexicains, provoquant des inondations, des glissements de terrain et de violentes crues de cours d'eau.

Le président mexicain Enrique Peña Nietoa s'est rendu lundi soir à Acapulco, sur l'océan Pacifique. Quelque 40'000 personnes - des touristes mexicains ou étrangers - sont bloqués dans cette ville où le niveau de l'eau est monté jusqu'à trois mètres dans certains quartiers.

Le dernier bilan officiel établi par les autorités fédérales fait état d'au moins 40 morts dans tout le pays, après le décès de douze personnes dans un glissement de terrain dans l'État de Veracruz, dans l'est du pays et onze à Acapulco.

Depuis samedi, "plus des deux tiers du territoire ont été touchés", a annoncé à la presse le ministre de l'Intérieur Miguel Angel Osorio Chong. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont été déplacées, principalement dans l'ouest du pays.

Pays meurtri

L'État du Guerrero a été le plus éprouvé, selon les autorités. Selon le gouverneur de cet Etat, 50 municipalités ont été affectées et environ 238'000 habitants sont sinistrés tandis que 20'000 personnes ont dû être évacuées.

L'entreprise pétrolière nationale Pemex a évacué ses trois plates-formes marines au large du Tamaulipas. Les deux tempêtes devraient faiblir mardi, selon le Service météorologique national mexicain.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus