Inde: 37 pèlerins hindous tués par un train, fureur de la foule

Au moins 37 pèlerins ont été tués par un train dans l'est de l'Inde, alors qu'ils traversaient les voies. Cet accident a suscité la fureur de la foule, qui s'en est prise au matériel ferroviaire.

Le groupe de pèlerins a été fauché par un train roulant à vive allure, ont indiqué des responsables de la police et des chemins de fer indiens. Le drame s'est produit dans l'Etat du Bihar, à quelque 200 km de la capitale de l'Etat, Patna.

"Des dizaines de personnes ont été blessées. Nous n'avons pas le nombre exact, car ils ont été amenés dans plusieurs hôpitaux", a déclaré un responsable de la police, chargé de ramener le calme sur le lieu de l'accident.

La foule s'en est pris aux conducteurs du train et un chauffeur a été tué, a-t-il précisé. "L'autre est à l'hôpital où il lutte pour sa vie".

Gare mise à sac

Après l'accident, des habitants ont convergé vers le train express Rajya Rani, incendié des wagons et mis à sac la gare de Dharhara, a raconté le chef des chemins de fer de la région. "Six wagons ont été incendiés et la gare a été mise à sac par la foule. Nos employés se sont enfuis de peur d'être attaqués", a-t-il précisé.

Le Rajya Rani Express a traversé la gare, alors que deux trains étaient à quai et que les passagers en sortaient. Selon un haut responsable des chemins de fer, les pèlerins n'avaient aucune idée de l'arrivée du train. "L'accident s'est produit, car des personnes sont descendues du quai pour traverser la voie", a-t-il déploré.

D'après l'agence de presse Press Trust of India, un grand nombre de pèlerins étaient présents pour se rendre à un temple voisin. Certains étaient des Kanwarias, qui vénèrent Shiva, le dieu de la destruction.

Un "massacre"

Un rapport officiel de 2012 indique que près de 15'000 personnes meurent chaque année rien qu'en traversant les voies. Un chiffre que le gouvernement a qualifié de "massacre". Concernant cet accident, le Premier ministre Manmohan Singh a appelé au calme "afin que les opérations de secours puissent se dérouler au mieux".

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus