La Turquie met en garde la Syrie et reçoit le soutien de l'OTAN

La Turquie, qui a reçu le soutien de l'OTAN, a prévenu mardi qu'elle riposterait à toute violation de sa frontière par la Syrie. Des combats d'une violence inédite ont eu lieu autour de positions de la Garde républicaine dans la périphérie de Damas.Lors d'un discours devant le Parlement, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a violemment condamné le régime syrien et affirmé que "les règles d'engagement des forces armées turques (avaient) désormais changé". /SERVICE


Actualisé le