Le monde va se retrouver à Soweto pour rendre hommage à Mandela

Un hommage grandiose à Nelson Mandela va rassembler un parterre de chefs d'Etat et de gouvernement mardi à Soweto. Quelque 80'000 personnes vont se retrouver dans le stade de la célèbre township de Johannesburg, dont les portes ont été ouvertes à 05h00.

La cérémonie ne commencera qu'à 10h00. De nombreuses personnalités doivent y prendre part, dont le président français François Hollande et son prédécesseur Nicolas Sarkozy, le Premier ministre britannique David Cameron, le président iranien Hassan Rohani et le Dalaï lama. Le président de la Confédération Ueli Maurer représentera la Suisse lors de cet événement.

Le président américain Barack Obama et le président cubain Raul Castro prendront la parole pour saluer la mémoire de Nelson Mandela, mort jeudi à 95 ans après une longue agonie. Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, le président sud-africain Jacob Zuma et les dirigeants de pays émergents (Brésil, Chine, Inde) figurent aussi sur la liste des orateurs.

Parcours exemplaire

Leurs discours seront précédés du témoignage d'Andrew Mlangeni, qui fut détenu pendant de longues années avec Nelson Mandela sur l'île-bagne de Robben Island sous le régime d'apartheid, et des interventions de membres de la famille.

Tous devraient saluer le parcours exemplaire d'un homme qui a passé 27 ans en prison pour avoir combattu la ségrégation raciale dans son pays avant de négocier une transition pacifique parachevée par son élection à la présidence, en 1994.

Casse-tête logistique

Lundi, les autorités étaient aux prises avec un casse-tête logistique et sécuritaire pour accueillir les dirigeants de toute la planète. Des dizaines de milliers de policiers et 11'000 soldats ont été déployés dans les lieux stratégiques, et les responsables des forces de l'ordre assurent qu'ils ont la situation en main.

L'Afrique du Sud veut offrir à son héros des funérailles à la mesure de sa stature. Trois autres stades de Johannesburg seront ouverts au public pour la projection de la cérémonie sur grand écran, de même que 150 sites de retransmission dans le pays.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus