Le président colombien dit vouloir la paix avec les Farc

Le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé lundi que son gouvernement menait des "discussions exploratoires" avec la guérilla des Farc en vue d'un éventuel processus de paix. Il a ajouté qu'il pourrait aussi ouvrir des négociations avec un autre groupe rebelle, l'ELN.C'est la première fois que le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 2010, confirme l'existence de pourparlers avec la rébellion marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), principale guérilla encore forte de 9200 combattants après 48 ans d'existence. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus