Naufrage du ferry Sewol: l'étau se resserre sur Yoo

L'épouse de la personne la plus recherchée de Corée du Sud, un homme d'affaires lié au naufrage du ferry Sewol dans lequel ont péri le 16 avril plus de 300 personnes, dont nombre d'enfants, a été arrêtée samedi, ont rapporté les procureurs. Mais la justice recherche toujours désespérément son mari.

Recherchée depuis trois semaines, Kwon Yoon-ja, âgée de 72 ans, a été arrêtée pour détournement de fonds présumés, a déclaré un responsable sud-coréen. Les procureurs et la police recherchent son mari, Yoo Byung-un, 73 ans, introuvable malgré la chasse à l'homme lancée voici plus d'un mois. Le mari de la soeur cadette de Yoo, ex-ambassadeur de Corée du Sud en république tchèque, a été arrêté vendredi. Il est accusé d'avoir aidé son beau-frère à éviter d'être arrêté.

Le frère aîné de Yoo, Yoo Byung-il, a été arrêté quant à lui pour détournement de fonds et violations de la législation sur l'immobilier. Sa fille, Yoo Som-na, est détenue en France, Interpol ayant lancé un mandat d'arrêt contre elle "pour fraude et détournement de fonds".

Yoo est recherché pour détournement de fonds, négligence et évasion fiscale dans le cadre d'un réseau de holdings centrées sur I-One-I, une société d'investissements appartenant à ses fils et qui dirigeait la compagnie maritime Chonghaejin Marine.

Chonghaejin était propriétaire du Sewol, qui a fait naufrage au large des côtes sud-ouest de la Corée du Sud. Le ferry transportait des écoliers qui se rendaient en voyage de classe à l'île de Jeju.

Non coupables

Ce naufrage a provoqué dans tout le pays affliction et colère, après la diffusion d'une vidéo où l'on voit des membres de l'équipage quitter le navire alors que les enfants, obéissant aux consignes qu'on leur avait données, attendaient calfeutrés dans leurs cabines.

Cinq employés de Chonghaejin, dont le patron de l'entreprise, Kim Han-sik, ont plaidé non coupables vendredi de négligence criminelle.

Sur les 476 passagers et membres d'équipage du Sewol, 339 étaient des enfants et des enseignants du même établissement scolaire de la banlieue de Séoul. Au total, seuls 172 passagers et membres d'équipage ont été sauvés. Les autres sont morts ou déclarés morts.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus