Les travaux de l’Inter peuvent reprendre

Inter

 

Le permis de construire pour la réhabilitation de l’Inter à Porrentruy a été délivré. La Section cantonale des permis de construire l’a transmis jeudi, ce qui met fin à une procédure administrative de deux ans et demi. Cette décision signifie aussi le rejet de trois oppositions survenues lors du dépôt du projet d’exécution en novembre dernier.
La Municipalité de Porrentruy souligne dans un communiqué que deux de ces oppositions ont même été jugées irrecevables, comme elle l’avait elle-même estimé lors de l’examen des dossiers. Elle ajoute que l’octroi du permis confirme que la procédure choisie respecte la législation en la matière.
La Municipalité de Porrentruy va donc pouvoir lancer la suite des travaux dès ce début d’année. Elle ne va pas attendre la réponse de la Confédération au sujet des subventions. Si la manne fédérale était refusée,  la commune de Porrentruy étudie d'autres pistes pour trouver le million de francs qui ne serait pas octroyé.  /iqu+pbu+comm


Actualisé le