L'homme à la hache jugé irresponsable

Le Tribunal de Moutier a levé les charges qui pesaient contre le ressortissant français domicilié ...
L'homme à la hache jugé irresponsable

Le Tribunal de Moutier

Le Tribunal de Moutier a levé les charges qui pesaient contre le ressortissant français domicilié à Bévilard, qui était sur le banc des accusés. L’homme, qui avait notamment battu son ex petite-amie et agressé un jeune homme à la hache, a été jugé irresponsable.

 

Le tribunal suit l’expert-psychiatre

C’est l’expertise psychiatrique qui a fait pencher la balance. Le Tribunal a suivi les conclusions du rapport et le diagnostic de schizophrénie paranoïde. La consommation de cannabis du prévenu a été qualifiée de hautement problématique. La drogue s’est révélée être un élément central de la sentence. Le Tribunal a estimé qu’il fallait soigner la schizophrénie par une thérapie dans le but de débarrasser l’homme de son addiction au cannabis. La présidente du Tribunal a déclaré que le cas se situait à la « limite du système ». La législation actuelle ne permet pas de prendre toutes les mesures nécessaires, du moins celles que souhaitait le ministère public.

 

Pas d’internement

Le prévenu, qui a agressé un autre homme avec du spray au poivre et une hache, ne sera donc pas interné. La présidente du Tribunal a estimé que le prévenu ne pouvait être placé dans un établissement germanophone et que le délai d’attente était trop long dans les établissements francophones. Quant aux victimes, le ressortissant français devra verser 200 francs à son ancienne amie, en guise de tort moral, et 950 francs à l’homme qu’il avait menacé et blessé avec une hache. /vzu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus