Une haie qui pose problème

La commune de Bassecourt réagit à une pétition pour la sauvegarde d’une haie. Cette barrière ...
Une haie qui pose problème

La haie de l'école enfantine de Bassecourt La haie de l'école enfantine de Bassecourt

La commune de Bassecourt réagit à une pétition pour la sauvegarde d’une haie. Cette barrière naturelle sépare une école enfantine d’une route en zone 30 km/h. Les autorités ont décidé de l’arracher pour permettre une meilleure visibilité, avec l’appui du Bureau de prévention des accidents. L’association Mobilitant.org n’est pas de cet avis. Il estime que cette haie structure l’espace pour les enfants. 120 signatures ont été récoltées, et la pétition a été déposée jeudi à l’administration communale. Dans un communiqué paru mercredi, la commune ne remet pas en question sa décision. Le conseil communal déclare que « l’option sécurité des enfants est prioritaire et non négociable ». /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus