L'école des Breuleux doit patienter

Les Breuleux

La Cour administrative du Canton du Jura octroi un effet suspensif dans le dossier de l’agrandissement de l’école secondaire des Breuleux. En juin, le Conseil communal avait attribué le mandat d’architecte, une décision contestée en justice par un bureau d’architecture éliminé de la procédure.

La Cour accepte la demande d’effet suspensif pour violation du droit d’être entendu. Elle estime que l’exécutif breulotier n’a pas permis au bureau exclu d’exposer son point de vue de façon optimale. /clo + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus