Jugement clément pour un récidiviste

Palais de justice

Douze mois d’emprisonnement avec sursis pendant cinq ans. C’est la peine infligée à un Jurassien récidiviste. Le Tribunal s’est montré beaucoup plus clément que la Procureure qui avait requis quatorze mois d’emprisonnement ferme. Par contre les juges ont suivi le Ministère public en révoquant le sursis de douze mois de privation de liberté prononcé en 2009 pour des faits similaires. L’accusé devra donc purger une année de détention et rembourser les lésés.

Ce récidiviste a été reconnu coupable, d’escroquerie par métier, de faux dans les titres, d’utilisation frauduleuse d’un ordinateur, d’abus de confiance et d’infraction à la loi sur la circulation routière. L’accusé avait vendu sur internet plusieurs objets, encaissé l’argent sans jamais livrer la marchandise. Dans d’autres cas il a acheté plusieurs articles sans payer et en produisant de faux justificatifs. La justice lui reproche également d’avoir utilisé une carte bancaire qui ne lui appartenait pas. /pbu
 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus