Un week-end coquin à Vermes

Mettre du piment dans sa vie de couple en passant un week-end dans le Val Terbi. Une chambre ...
Un week-end coquin à Vermes

La Loveroom de Vermes Julien Queloz a pensé et construit cette chambre d'hôtes

Une « loveroom » a ouvert ce printemps dans le village du Val Terbi. Il s’agit d’une chambre d’hôtes destinée à des couples qui veulent passer un bon moment en amoureux. C’est un jeune électricien de Vicques, Julien Queloz, qui en a eu l’idée. Il a racheté une vieille bâtisse du village et a passé deux ans à la retaper. Aujourd’hui, la grange a laissé place à un espace de trois étages, avec sauna, hammam et jacuzzi.

Une clientèle suisse-alémanique

« J’avais d’abord pensé cibler la région de Bâle, mais depuis l’ouverture de la chambre d’hôtes, ce sont principalement des Zürichois qui sont venus passer du bon temps à Vermes », explique le propriétaire Julien Queloz. Il faut dire que le séjour romantique n’est pas à la portée de toutes les bourses : comptez 800 francs la nuit. Ouvert depuis le mois de mars, la chambre d’hôtes est occupée en moyenne entre deux et trois nuits par semaine.

Un endroit qui peut surprendre

"Les rumeurs les plus folles ont déjà circulé sur cette endroit: mais ce n'est pas une maison close. C'est un endroit pour passer du bon temps en couple", tient à préciser le propriétaire des lieux. Ce type de chambre d'hôtes est une première dans le Jura. Il en existe déjà d'autres en Suisse, principalement de l'autre côté de la Sarine. /pch

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus